11 mars 2014

Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages

     Lors de la dernière semaine, trois  affaires ont secoué l’UMP et ses militants. Cela a commencé avec la mise en cause de Jean-François COPÉ qui aurait favorisé la société de communication Bygmalion, détenue par deux de ses proches. Deux jours plus tard, l’on découvre que Patrick BUISSON, proche Conseiller du Président SARKOZY, a enregistré toutes ses conversations avec ce dernier, à son insu. Enfin, le journal Le Monde révèle que l’ancien Président de la République et son avocat Maître Thierry... [Lire la suite]