26 décembre 2014

Surprise

  Depuis quelque temps, le Chef de l’État multiplie les visites surprises pour aller à la rencontre des Français. Le 15 décembre, il est dans le Lot pour donner le départ d’une course à pied locale et rencontrer une quinzaine d’éleveurs de la filière ovine. Le 19, il est à Chambord où il visite le château parmi les touristes. Le 21 décembre, il fait ses achats de Noël à la FNAC, rue de Rennes, après avoir fait quelques emplettes dans une librairie du VIème arrondissement. A chaque sortie, il en profite pour faire des... [Lire la suite]
Posté par test49 à 20:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 février 2014

OTAN…en emporte le vent !

Avant son voyage aux États-Unis, François Hollande a signé une tribune avec Barack Obama. Dans ce texte, on peut lire : « Il y a dix ans à peine, peu nombreux étaient ceux qui pensaient que nos deux pays allaient travailler ensemble aussi étroitement dans tant de domaines. Mais notre alliance s'est transformée au cours des dernières années. Depuis le retour de la France dans la structure de commandement de l'OTAN, il y a quatre ans, nous avons développé notre coopération à tous les niveaux dans le cadre de... [Lire la suite]
Posté par test49 à 19:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 septembre 2013

DEVOIRS DE VACANCES

  François Hollande a imposé à ses ministres des devoirs de vacances en leur donnant une dissertation dont le sujet était : « Comment imaginez-vous la France en 2025 ? ». Question décalée. Les français attendent, en effet, des réponses immédiates à leurs problèmes. Il aurait mieux valu que le gouvernement réfléchisse aux politiques à mener pour sortir la France du marasme dans lequel elle s’enfonce.* Plutôt que de supputer sur le futur, les ministres auraient pu répondre à des questions nettement plus... [Lire la suite]
Posté par test49 à 20:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 septembre 2013

QUEL ÉTÉ…bis*

  *L’an passé, à pareille époque, je postais sur mon blog un article portant déjà ce titre. J’y dénonçais la façon calamiteuse dont François Hollande avait géré sa trêve estivale. Nous avions eu droit, tout d’abord, à une nouvelle version du Voyage de Monsieur Perrichon : le Président de la République descendant en train sur la Côte d’Azur pour séjourner plusieurs semaines au Fort de Brégançon. Complètement déconnecté des préoccupations des français, ignorant l’actualité internationale, ne réagissant nullement aux... [Lire la suite]
Posté par test49 à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 mai 2013

MOI PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE… (suite et... fin)

  « Je ferai un acte de décentralisation, parce que je pense que les collectivités locales ont besoin d'un nouveau souffle, de nouvelles compétences, de nouvelles libertés. » Sur ce point, comme sur beaucoup d’autres, on est très loin du compte. La réforme territoriale votée récemment n’apporte ni nouveau souffle, ni nouvelles compétences et l’on cherche où sont cachées les nouvelles libertés. Par contre, à chaque fois que les socialistes gagnent une élection présidentielle, c’est plus fort qu’eux, il faut qu’ils... [Lire la suite]
Posté par test49 à 09:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 mai 2013

MOI PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE… (la suite)

    « Je ferai en sorte que mon comportement soit en chaque instant exemplaire. » Le candidat ne devait pas parler de son comportement vestimentaire ! Lorsque l’on représente la France, pays de la mode et de la haute couture, on évite les costumes dans lesquels on est boudiné et les cravates de travers. Plus sérieux, quand on affirme vouloir être exemplaire, on ne confie pas ses comptes de campagne à un ami qui investit dans les paradis fiscaux, on interdit dans son gouvernement le mélange des genres entre... [Lire la suite]
07 mai 2013

MOI PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE…

Le 2 mai 2012, lors du débat télévisé, entre les deux tours de l’élection présidentielle, le candidat François Hollande prononçait à quinze reprises cette formule : « Moi Président de la République, je… ». Il prenait là, un certain nombre d’engagements. Qu’en est-il un an plus tard ? « Je ne serai pas le chef de la majorité, je ne recevrai pas les parlementaires de la majorité à l'Élysée. » Premier reniement, il fait exactement le contraire. Régulièrement, par groupes d’une dizaine, les élus sont reçus lors... [Lire la suite]