Les 16, 17 et 18 décembre 2013, Christophe Béchu, Président du Conseil général réunit l'Assemblée départementale pour examiner le Budget primitif proposé pour l'année 2014. Ces 3 journées sont tout particulièrement importantes pour le déparement de Maine-et-Loire.

Nous en sommes tous conscients depuis longtemps et ce sera encore notre priorité affichée pendant cette session : nous devons veiller, plus que jamais, à maîtriser nos dépenses ; celles qui ne sont pas contraitentes par la loi. Il est vrai que nos marges de manoeuvres sur le budget de fonctionnement sont très faibles et que, malheureusement, ce sont nos investissements qui sont devenus notre variable d'ajustement.

Je vous livrerai dans les prochaines heures l'intégralité de mon point de vue sur cette séance du Conseil général.